Plongée subaquatique

Nom du CTFR: Myriam VIVIER SANNA
Email: plongee@handisport-grandest.org

Qu'elle soit pratiquée en piscine ou en milieu naturel, la plongée subaquatique permet d'évoluer sous l'eau en toute sécurité et ce, pour la plupart des handicaps. 

Le médecin détermine les éventuelles contre-indications (troubles ORL, ou cardio-respiratoires, épilepsie majeure, cer tains traitements…) et l’encadrant définit la pratique adaptée à chaque plongeur. La micro-pesanteur dans le milieu aquatique permet d’effectuer des mouvements par fois difficiles à exécuter hors de l’eau. L’optimisation du matériel et la pratique rend la plongée accessible au plus grand nombre, notamment aux personnes les moins autonomes.

  • La pratique en piscine se prête parfaitement à l’initiation de l’handiplongée. Elle permet de se familiariser avec le milieu aquatique, le matériel et les signes de communication en toute sécurité, en vue des plongées en milieu naturel.
  • En milieu naturel la plongée subaquatique est sublimée par la découverte de l’incomparable spectacle des fonds marins , et ce jusqu’à 40 m de profondeur selon le niveau de compétence du plongeur.

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à télécharger la fiche technique de la discipline ou à solliciter la conseillère technique fédéral de la région pour cette discipline.