Le Handicap soluble dans l'eau?!

DERNIERE SEANCE PISCINE 2019 POUR LES JEUNES PLONGEURS EN SITUATION DE HANDICAP 

 

Le samedi 22 Juin 2019 dernier, quinze Jeunes tout handicap confondu ont pu profiter de la piscine de l’Institut Universitaire de Rééducation Clémenceau pour cette dernière séance de plongée de l’année. 

Certains sont des habitués et font partie du programme « Jeunes PESHs du samedi » avec 10 séances de piscine puis quelques plongées en milieu naturel au cours de l’été. 

Quelques enfants des IRIS les ont rejoints (après avoir fait 6 séances d’initiation en balnéothérapie de l’ARAHM).En enfin des baptêmes de plongée ont été réalisés pour 2 jeunes autistes/

Toutes ces actions sont permises grâce à la bienveillance et à la disponibilité, toute bénévole d’une dizaine de moniteurs Enseignants Handisub venant des différents clubs de plongée du département, grâce au matériel de plongée du CAMNS et grâce à la mise à disposition gratuite de la piscine de l’IURC. 

Que ce soit en apnée ou en plongée bouteille, ce magnifique programme permet aux enfants et adolescents de sortir de leur fauteuil, de se ré approprier leur corps, de communiquer avec d’autres, de prendre confiance en eux, de bouger et de se faire plaisir en apesanteur. 

Cette vraie formation va les mener de l’eau chlorée des piscines vers l’eau douce des gravières et pour certains, vers le grand bleu de la mer (7 d’entre eux auront cette chance en septembre) 

Alors en vérité LE HANDICAP EST SOLUBLE DANS L’EAU!

 

Merci à Myriam VIVIER SANNA (Médecin fédéral BEES 2 plongée subaquatique Formateur Handisub) pour son travail en plongée Subaquatique Handisport.

 

vlcsnap-2019-06-24-18h23m27s672
wnD2H7Og
FBIMG1556388780605
christine-bosse-1470643